MENU

Légendes d’automne

Suite à l’exposition de mon travail de CFC, PEKO PEKO et autres chroniques sur la faim, la Galerie MS Midnight Sun à Morges m’a donné carte blanche. J’ai investi les lieux en réinventant et en mettant en scène les récoltes d’automne. Ce projet m’a permis d’explorer les frontières entre la réalité et la fiction. J’ai joué avec les formes issues directement de la nature en les transformant par le biais de divers procédés : moulage, découpage, ponçage, et par l’association de divers matériaux : céramique, bois, linogravure. Je me suis aussi intéressée à des questions d’échelle en réalisant un triptyque. La structure des feuilles s’efface et laisse place au regard : la répétition du même module lui permet de se perdre et de compléter l’image à sa guise.
Read More ›

PEKOPEKO et autres chroniques sur la faim

Travail de diplôme CFC, 2016 A Ojiisan Autour du thème du repas, j’ai souhaité explorer les limites entre l’objet céramique fonctionnel et expressif. Le repas octroie un rôle fondamental à la céramique depuis des millénaires, celui de contenir nos aliments, et se constitue comme un rituel quotidien prétexte aux rassemblements. L’heure du repas représente une trêve : se nourrir non seulement de denrées, mais également de conversations, de regards, de réflexions dans une perspective de renouvellement. Du contenant au contenu un glissement s’opère et nous autorise à transgresser la réalité quotidienne par le biais de notre imaginaire. C’est à partir de cette définition du repas que j’ai réalisé une installation réunissant des assiettes fonctionnelles et non-fonctionnelles (contenants) et des objets expressifs figuratifs et abstraits (contenus). Certains objets expressifs font concrètement partie de certaines assiettes tandis que d’autres s’en détachent pour devenir des pièces sculpturales à part entière. Ces objets sont issus aussi bien de mon quotidien que du folklore suisse et japonais auquel je suis sensible en raison de mes origines. Il s’agit d’une invitation à un repas dont le menu serait composé entre autres d’une assiette dont la forme se déclinerait comme une conversation, des rapports de textures, des […]
Read More ›

B&A

La pièce majeure, Turban de Turc minirouge, de l’exposition Légendes d’automne est une collaboration entre Bertrand Weissbrodt (1975, enseignant ACM) et moi-même. Depuis, nous avons travaillé sur d’autres projets qui associent toujours céramique et bois. Ce qui anime nos collaborations c’est le contraste entre ces deux matériaux – froid vs chaud, figé vs en mouvement – et la difficulté à les associer. Ces pièces sont généralement intégrées à un de mes projets artistiques.   Porcelaine et bois, 2015/porcelain and wood, 2015 Porcelaine et bois, 2016/porcelain and wood, 2016 Porcelaine et bois, 2017/porcelain and wood, 2017
Read More ›