MENU

What did you eat today?

2366
5

L’assiette représente une des premières fonctions de la céramique : celle de contenir. En outre, elle symbolise de par son étymologie, l’assise, le lieu où les aliments se situent, et où la faim est assouvie quotidiennement.

C’est au XIIIe siècle que l’on retrouve l’origine du mot « assiette ». Ce terme provient du latin populaire « assedita », de « assedere » qui signifie « s’asseoir ».

L’ « assiette » évoque :

1. la position, l’équilibre et l’état d’esprit de quelqu’un (ne pas être dans son assiette physiquement ou moralement) ;

2. l’emplacement, la situation (assise, base, stabilité) ;

3. une pièce de vaisselle individuelle, habituellement ronde qui sert à contenir des aliments ;

4. son contenu.

Au travers de ma production d’assiettes, j’ai souhaité explorer les limites de ce que nous appelons communément « assiette ». Jusqu’où puis-je transformer les bords ou modifier le diamètre de celle-ci avant d’obtenir une autre pièce : un bol, une coupe, une jatte, un saladier ou un plat ?

L’assiette sous toutes ses formes découpe notre espace et nous invite à lui soumettre toutes nos envies depuis des centaines d’années.